Amis des animaux

Que savoir sur les expositions canines en France

Il ne suffit pas qu'un chien soit beau et bien entraîné à la présentation pour être digne de figurer honorablement en exposition. Il faut de plus qu'il soit en parfaite condition de santé, qu'il ne soit ni trop maigre ni trop gros et au mieux de son poil.

La qualité du poil, dont dépend la queue de loutre est une des caractéristiques majeures du labrador. Il va de soi que lorsque des expositions telles que championnats ou nationale d'élevage ont lieu en période de mue, il faut alors se résigner à présenter un chien qui, en principe, sera en aussi mauvais état de poil que les autres, le juge devant alors se fier à la longueur et à la texture du poil pour être à même d'en apprécier la qualité.

En tout état de cause et de quelque exposition qu'il s'agisse, c'est desservir un chien que de le présenter en mauvaise condition générale ou souffrant encore des séquelles d'une blessure ou d'une maladie.

Il faut aussi savoir dans quelle classe inscrire son chien pour qu'il soit au mieux de son avantage.

La croissance d’un chien n'est pas finie avant l'âge de 2 ou 3 ans pour certaines races et les classes jeunes lui sont fermées dès l'âge de 18 mois. Il faudra donc être patient avec un chien de qualité qui se développe au rythme voulu.

On le présentera en classe jeune jusqu'à 18 mois et l'on attendra qu'il soit fini pour pouvoir se mesurer aux concurrents de la classe ouverte.

Tout peut changer chez le chien jusqu'à l'âge de trois ans, y compris la tête et le poil. Un jeune labrador, par exemple, qui aurait l'air d'un adulte fini est un chien qui vieillira mal et vite et, bien souvent, n'aura plus rien d'harmonieux à l'âge mur. Patience et discernement sont donc de rigueur avant d'inscrire son chien en exposition.

Vous pouvez vous procurer la liste des expositions canines en France pour l'année en cours auprès de la Société Centrale Canine.

Certaines revues spécialisées donnent aussi régulièrement des renseignements sur les manifestations canines organisées en France.

En principe, les délais dans lesquels on peut inscrire un chien en exposition varient de un mois à un mois et demi sauf pour l'exposition de championnat pour laquelle on inscrira environ 3 mois à l'avance. Le montant d'une inscription varie suivant le type d'exposition.

Les femelles en chaleurs ne sont pas admises à pénétrer dans l'enceinte de l'exposition, leur engagement ne sera pas remboursé. Le public se rendant en exposition pour voir les chiens exposés, ces chiens ne pourront quitter les lieux avant 17 h 30 environ. Les jugements ont lieu le matin.

Le nombre des engagements varie suivant l'importance de l'exposition, sa situation géographique et la notoriété du juge.

L'exposition réunissant le plus d'engagements de chiens est l'exposition nationale d'élevage. Vient ensuite l'exposition de championnat puis les expositions situées dans les plus importantes villes françaises qui sont en général des expositions internationales. Pour le reste, qui constitue la grosse majorité des expositions françaises, la participation des chiens dépend beaucoup plus de la notoriété du juge que du type d'exposition et, suivant le juge, on passera au même endroit d'une dizaine à une centaine d’exposants.