Amis des animaux

Les différents types de races de chiens

Il existe, en France, 330 races de chiens et lorsque l’on veut choisir une race, il faut faire en fonction de son mode de vie. En effet, une personne âgée ne va pas opter pour un chien de chasse dynamique et vif comme le Beagle ou le Jack Russel. Et d’un le chien sera malheureux car il ne pourra pas se dépenser et jouer comme il le souhaite et de deux, cette personne âgée sera incapable de gérer le chien.

Contrairement aux habitudes, évitez de vous baser sur le seul plan esthétique. Méfiez-vous aussi des modes qui conduisent bien souvent à des excès (notamment des risques de consanguinité importants). Il y a bien évidemment des races qui vous plairont plus que d'autres. Vous serez plus attiré par un grand ou un petit chien, par un poil long ou un poil court, par une couleur, etc.

Mais le plus important, c'est : « Vais-je pouvoir réellement apporter à cette race les soins qu'elle demande ? Mon emploi du temps et mes compétences me permettent-ils de rendre ce chien heureux ? L'espace offert est-il suffisant ? Etc. »

Les grands chiens

Ils ne sont pas forcément les plus encombrants. Bien sûr pour les transports, ils occupent une place à part entière ; mais dans la maison, ils se montrent souvent calmes et placides. Ils sont très souvent moins sportifs que les petits chiens. En revanche, ils ont un plus fort appétit et coûteront forcément plus cher à l'entretien. Autre point important : les grandes races, qui sont pour la plupart issues de Bergers ou de Molosses, demandent de la part du maître un tempérament assez fort, de la poigne, un goût certain du commandement. Dans le cas contraire, ils peuvent devenir agressifs, voire dangereux, mais ce n'est qu'exception.

Les petits chiens

Ils sont plutôt destinés à la compagnie, bien que certains s'affirment comme d'excellents gardiens. Passe-partout, faciles à emmener en voyage, souvent très affectueux et proches de leur ils font de véritables compagnons de tous les instants, réclamant souvent des attentions et des soins plus assidus que les gros chiens.

Attention, les petits sont souvent animés d'un tempérament de feu ; aussi, peuvent-ils provoquer des dégâts bien plus importants dans une maison que les grandes races. De plus, ils ont tendance à moins bien se dresser.

Les chiens de garde

Ils sont choisis parmi les grandes races de préférence. Ils peuvent être simplement dissuasifs par leur taille et leur voix, ou dressés à la défense. Habitués à la vie en plein air, ces chiens dits « d'utilité » sont souvent plus frustes que les autres.

Ils seront appréciés dans toutes les propriétés assez importantes, notamment dans les zones isolées. Ces chiens réclament, de la part de leur maître, une psychologie fine pour un bon dressage, mais aussi et surtout un caractère suffisamment fort, de manière à bien les dominer.

Généralement chiens d'un seul maître, ils ne peuvent apporter toutes les joies que l'on peut attendre d'un chien en famille, à moins de savoir doser judicieusement l'aspect travail et de leur faire partager les activités familiales à tout instant.

Les chiens de chasse

Ils sont gais, dynamiques, pleins d'entrain et de vie. Mais leur tempérament assez feu follet les fait déconseiller à la ville. Ils ont besoin de beaucoup d'activité, d'exercice et d'espace, et d'un contact permanent avec la nature. Certains peuvent faire d'excellents chiens de garde (ils sont dotés d'une forte voix) ; la plupart se comportent comme des compagnons fidèles, tendres et affectueux. Leur instinct de chasseur les rend difficilement compatibles avec un jardin bien entretenu. Il faut généralement leur prévoir un chenil.

Les Terriers

Ce sont pour la plupart des petits chiens. Dynamiques, dotés d'un fort tempérament, souvent originaux dans leur aspect physique, ils ne manquent pas de charme. Ils correspondent bien à une famille jeune et active qui, sans être formaliste, respecte quelques principes dans sa vie quotidienne. Ces chiens sont très proches de leurs maîtres, tout en conservant une certaine indépendance dans leur comportement. Cette ambiguïté fait en grande partie leur charme, mais ils ne seront vraiment appréciés que par les connaisseurs ou les gens de tempérament britannique.

Les chiens de compagnie

Ils sont plus difficiles à bien cerner. Appartiennent à cette catégorie tous ceux qui n'ont pas de fonction bien définie. On peut y trouver des chiens de grande taille comme le Chow-Chow ou le Dalmatien ; mais en général, on recense dans les chiens de compagnie les plus petites races.

Véritables passe-partout, ces chiens de poche très en vogue aujourd'hui ne sont pas pour autant des chiens « jouet ». On doit même dire que la plupart des races miniatures sont plus délicates que les chiens plus grands. Il faut donc les surveiller en permanence, et c'est ce qu'ils demandent, car ils sont très proches de leur maître. Plus que toute autre race, un chien de compagnie doit être choisi avec soin en fonction du tempérament habituel de son futur maître.

Les chiens nordiques

C'est la grande mode aujourd'hui, notamment pour ce qui concerne tous les chiens de traîneaux. Ces animaux superbes par leur prestance, leur robe et la couleur de leurs yeux, font d'excellents chiens de compagnie, voire de bons gardiens de dissuasion.

Ce sont aussi des sportifs accomplis qui adorent courir. Ils conviennent mal aux réglons chaudes de notre pays et apprécient surtout de courir dans la neige. Essayez de respecter leurs besoins. Attention aussi aux mâles qui ont tendance à se battre systématiquement avec leurs congénères, y compris les autres races. Vu l'actuelle vogue pour ces chiens, vous avez tout intérêt à passer par un élevage sélectionné par le club afin d'éviter les problèmes de consanguinité. Ce sont des chiens très surs vis-à-vis des humains, et qui ne mordent pratiquement jamais.

Les lévriers

Ce sont des chiens tout à fait à part qui ont leurs adeptes farouches et leurs détracteurs. On les dit peu intelligents, mais c'est mal les connaître. En fait, ce sont souvent des chiens psychologiquement assez introvertis et peu expansifs en dehors de leurs performances sportives. Ce tempérament est surtout le fait des races d'origine orientale. Pour les Lévriers Anglais ou la Levrette, c'est beaucoup moins évident. Certains Lévriers font d'excellents chiens de garde. Ce sont des chiens d'apparence fragile, mais en réalité très solides, qui réclament toutefois un régime alimentaire très précis. Ils conviennent essentiellement aux personnes jeunes et sportives.

Les chiens exotiques

Ce sont toutes les races originales provenant de pays lointains, assez peu représentées dans notre pays. Chers et difficiles à bien sélectionner, ces chiens peuvent faire le bonheur des originaux et des excentriques, ou bien de nouveaux éleveurs qui souhaiteraient se démarquer des autres.